Les résidences étudiantes: la réponse à une forte pénurie

Malgré les efforts gouvernementaux pour construire et réhabiliter les nouveaux logements étudiants depuis le constat du rapport Anciaux, le nombre de logements étudiants spécifiques reste insuffisant pour satisfaire les quelques 1,4 million d'étudiants amenés à rechercher un logement chaque année.

Les résidences privées s'avérent donc une solution indispensable.

 

Une solution soutenue par le gouvernement

 

En 2011, se sont prés de 4,7 Mds d' € de moyens supplémentaires qui ont été alloués à l'Enseignement Supérieure et la Recherche. Parmi eux, un effort immobilier sans précédent à travers les partenariats publics privés en faveur de l'immobilier universitaire: 283 million d' € en 2011.

Par ailleurs, l'insuffisance quantitative et qualitative amène les pouvoirs publics à renouveler les différents dispositifs fiscaux pour encourager la construction privée.

 

Le parc actuel

 

On dénombre 650 résidences privées en France, soit 100000 logements meublés à proximité des universités et des grandes écoles.

L'offre va du studio aux 3 pièces meublés, équipés et assortis de nombreux services: gardiennage, laverie, parking, ménage...

 

De nouvelles attentes

 

Les étudiants qui ne sont pas éligibles pour les solutions du parc publics réservés aux revenus les plus modestes se tournent naturellement vers les résidences services pour étudiants. Ils aprécient les services associés à ce type de de logement.

  • Une gestion simplifiée du logement
  • Un entretien moins lourd et l'absence de soucis pour tout ce qui concerne l'eau, le gaz et l'électricité.
  • Un lieu convivial et sécurisant pour l'étudiant parfois isolé dans une nouvelle ville tout en laissant un maximum d'autonomie à ceux qui le souhaite.

Source: Rapport publié par le CNOUS: "Regards Critiques & Visions d'Avenirs"

 

 

 

 

 

 





 

   

 résidences etudiantes

 

 

 

 

 

 

résidence meublée

 

 

 Sources: doc-etudiants.fr